Services associés au portage salarial

Sur un marché hétérogène, les nombreux prestataires multiplient les offres de services pour attirer et fidéliser les portés. Pour choisir la société de portage la mieux adaptée à leurs besoins, les consultants portés peuvent se fier au bouche-à-oreille, mais surtout détailler les prestations d’accompagnement, de formation, et d’activation de réseau.

Les services associés au portage salarial

Entre géant du portage ou petite structure spécialisée, il est toutefois difficile de trancher. De l’aide administrative et juridique, la plupart des sociétés de portage ont progressivement associé de nombreux services destinés aux portés : du conseil et de l’écoute à la formation continue, en passant par l’activation de clubs de rencontre entre professionnels et experts à Paris comme en province. Comment faire alors le bon choix parmi des offres qui tendent à s’aligner les unes sur les autres ?

Fonctions des sociétés de portage

Concrètement, un indépendant peut négocier un contrat et une prestation avec un client final. Et, plutôt que de lui vendre directement ses services, il passe par une société de portage salarial qui va transformer ses honoraires en salaires. Par ce biais, le porté peut  conserver son statut de salarié et se décharger des démarches administratives. Le portage met donc en relation trois acteurs : le client, le salarié porté et la société de portage. Ainsi, le porté signe un contrat de travail (CDD ou CDI, à temps plein ou temps partiel). Le client final, lui, signe un contrat de mission avec la société de portage. Enfin, la société de portage facture la prestation du porté au client et s’occupe de toutes les obligations administratives, sociales et fiscales du porté. Elle reçoit le montant des honoraires, se charge du paiement des cotisations sociales, déduit sa commission et reverse au consultant un salaire pour les prestations effectuées.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, veuillez contacter la société de portage www.admissions.fr/.

Motivations du consultant

Démarrer une activité à son compte, sans délai, sans investissement personnel. Éviter les formalités administratives, telles que les frais d’immatriculation, la location de bureaux, les déclarations URSSAF ou encore le suivi de la facturation client, pour se consacrer exclusivement à ses missions et à la prospection. Travailler comme un indépendant, avec l’exclusivité de son portefeuille de clients et sans prendre le risque de dépôt de bilan. Telles sont les principales motivations qui poussent les indépendants à recourir à une société de portage salarial. La notion de service associé à l’aide administrative et juridique (fonctions initiales du portage salarial), n’est pas nouvelle.