Faire garder ses enfants pendant le télétravail

Avec la recrudescence du Covid-19 ces derniers mois, de nouvelles mesures ont été prises pour freiner la propagation du virus. Les établissements scolaires ont été fermés pendant quelques semaines et le télétravail est redevenu monnaie courante pour certains travailleurs. Alors que les crèches sont, pour la plupart, réservées aux enfants des personnels prioritaires, les autres parents doivent donc concilier avec le télétravail et trouver des solutions pour faire garder leurs enfants pendant cette période de crise sanitaire. Focus.

Faire appel aux services d’une nounou à domicile pour garder ses enfants

Il n’est jamais évident pour les parents de garder un œil sur leurs enfants, qu’ils soient grands ou petits, tout en restant concentré sur leur travail. Pour éviter de refaire les mêmes erreurs des débuts de la pandémie, ils se sont tournés vers d’autres alternatives comme la garde à domicile. C’est la solution la plus prisée ces derniers temps. Malgré un coût mensuel assez élevé, ce mode de garde qui leur permet de rester concentrées sur leurs occupations tout en gardant un œil sur leurs enfants. Avec une nounou télétravail qui s’occupe de leur progéniture, ils peuvent télétravailler à plein temps sans impacter ni sur leurs volumes horaires ni sur leurs revenus.

La garde à domicile permet aux parents de choisir parmi les différentes options offertes par les agences spécialisées dans la petite enfance et les nounous en fonction de leur besoin (garde ponctuelle en journée, garde ponctuelle en soirée, garde régulière etc.). Ainsi, la garde d enfant télétravail sera assurée pendant toute la durée du confinement.

La garde commune, une autre option

Une des leçons que les parents ont retenues pour affronter cette situation est qu’ils doivent compter sur des aides extérieures pour y arriver. Pour ceux qui n’ont pas les moyens de faire appel à une nounou télétravail, faire garder ses enfants par la famille n’est pas toujours évident avec les restrictions gouvernementales concernant les déplacements. Proches et grands-parents ne seront plus autant disponibles pour donner un coup de main. Ainsi, certains parents se tournent vers la garde commune avec d’autres parents, voisins ou collègues, qui se trouvent dans la même situation. Avec des horaires de garde d enfant télétravail un jour sur deux en rotation dans deux ou trois familles selon un calendrier bien défini. De cette manière, chaque télétravailleur peut anticiper et s’organiser au mieux.

Diminuer son temps de télétravail pour s’occuper de ses enfants à la maison

Au vu de nombreuses difficultés rencontrés par les parents télétravailleurs lors du premier épisode de la pandémie, des mesures ont été prises par le gouvernement pour les aider à faire face à cette nouvelle mode de vie quelque peu difficile. Il s’agit entre autres de la souplesse au niveau des horaires de travail, de la diminution des charges de travail ou de la mise en place du dispositif de chômage partiel pour ceux qui doivent s’occuper de leurs enfants à la maison. Cependant, pour en bénéficier, les travailleurs doivent remplir certaines conditions. Les personnels prioritaires, qui englobent tous les professionnels indispensables à la gestion de la pandémie, peuvent bénéficier d’un mode de garde spécial pour leurs enfants notamment en crèche ou des solutions d’accueil proposées par les établissements scolaires.

Par ailleurs, pour les salariés du privé en télétravail qui ne peuvent pas garder leurs enfants simultanément, l’un des deux parents peut bénéficier d’un arrêt de travail. Les fonctionnaires peuvent avoir une autorisation spéciale d’absence ou ASA en cas de difficultés justifiées liées à la garde d’enfants. Les professions libérales et les travailleurs indépendants peuvent demander un arrêt de travail dérogatoire si les deux parents ne sont pas en mesure de télétravailler.