Comment se lancer dans le télétravail ?

De plus en plus d’entreprises permettent le travail à domicile. Moins de temps perdu dans les transports et les embouteillages, gestion autonome de l’ordre du jour, productivité et créativités accrues. Les avantages du télétravail sont nombreux. Mais d’un autre côté, divers obstacles pratiques freinent considérablement sa mise en œuvre rapide.

Gain de temps, moins de stress et implication boostée

Pour les employés, le télétravail  offre un meilleur équilibre entre le professionnel et le privé. Il permet aux parents de conduire leurs enfants à l’école et limite le stress dans les embouteillages. Vos collaborateurs ont la sensation de tenir les rênes, ce qui augmente leur engagement au sein de l’organisation. L’implication de vos travailleurs est une excellente nouvelle, tant pour la productivité que pour les relations client et l’ambiance générale dans votre entreprise. À terme, l’employeur y trouve également des avantages financiers. Le télétravail permet  de réduire les postes de travail et les frais d’entretien, de déplacement et de parking.

Autres accords, autres règles

Mieux vaut toutefois de ne pas introduire le télétravail, à la hâte. Si vos collaborateurs travaillent beaucoup à distance, il est nécessaire de remanier en profondeur l’organisation du travail et d’instaurer un leadership très ouvert. Les deux parties doivent travailler en confiance pour obtenir des résultats positifs. Les objectifs doivent donc être parfaitement clairs. Vous devez également veiller par d’autres biais à préserver la culture de l’entreprise et sa dynamique. Car, vos travailleurs décident en grande partie quand et comment ils travaillent,  dans la mesure où les objectifs et les échéances sont respectées. Cette approche exige des conventions nouvelles et transparentes. Pour éviter que vos employés ne soient à la longue isolés dans leur travail à domicile, certaines activités deviennent capitales.

Le télétravail dans la fonction publique

Le télétravail dans la fonction publique, est possible et bien encadré. Pour exercer des fonctions en télétravail, l’agent doit faire une demande écrite en ce sens et obtenir l’accord du chef de service. L’employeur peut y mettre fin à tout moment, sous réserve d’un délai de prévenance. Les agents en télétravail bénéficient des mêmes droits que les agents exerçant leurs fonctions dans les locaux de leur employeur. Le temps de télétravail est de trois jours par semaine, les agents devant être présents sur le lieu d’affectation deux jours par semaine au moins. Il peut toutefois être dérogé à cette règle pour raison médicale, pour une durée de 6 mois, renouvelable.