Comment fonctionne le portage salarial ?

Ce dispositif original permet au consultant de garder son indépendance tout en gardant les avantages liés au statut de salarié. Émancipé de toutes les tâches administratives inhérentes à l’activité d’indépendant, le salarié porté peut se consacrer entièrement à son métier, et trouver l’équilibre juste, entre sa vie professionnelle et personnelle.

Principe du portage salarial

Le principe du portage salarial est simple. Le salarié porté garde toute son indépendance dans l’exécution de son travail. Il reste autonome dans le choix des missions qu’il souhaite accepter, en fonction de ses envies et de ses opportunités. En contrepartie de son travail, il ne perçoit pas d’honoraires de son client, mais un salaire, versé par la société de portage à laquelle il s’est adressé. Ce salaire est prorata du chiffre d’affaires réalisé. La société de portage lui rembourse également ses frais professionnels. En étant salarié, il garde tous les avantages auxquels un salarié d’entreprise classique a droit. Il possède une couverture sociale, une retraite. Entre les missions, il peut aussi percevoir des indemnités de chômage.

Rôle de la société de portage

Quand le consultant trouve une mission, la société de portage salarial établit un contrat de prestation avec l’entreprise cliente. Ce contrat détermine les termes de la mission que le consultant aura à effectuer pour l’entreprise cliente. En parallèle, elle signe également un contrat de travail avec le consultant porté. C’est ce contrat qui permet au consultant de prétendre à tous les avantages d’un statut de salarié. La société de portage s’occupe de toute la partie administrative à la place du consultant. Le consultant porté s’occupe exclusivement des missions. Les questions administratives, juridiques et comptables sont prises en charge par la société de portage salariale.

Pour tout comprendre sur le fonctionnement du portage salarial, ses garanties et son circuit, veuillez contacter AD’MISSIONS, la société experte du portage salarial.

Portage salarial : quels changements pour le consultant ?

Le statut du consultant porté ne diffère pas vraiment de celui du consultant indépendant, il reste maître de son temps dans l’exécution de ses missions. Même s’il a un statut de salarié, il est libre de mettre en place les actions commerciales qui lui semblent plus pertinentes dans l’atteinte de l’objectif qu’il s’est fixé. Mais, il peut faire appel à l’aide de la société de portage s’il le juge nécessaire. L’équipe de la société de portage peut l’aider dans sa prospection de clients et l’établissement de sa stratégie de communication. Elle peut aussi l’aider à se perfectionner, pour améliorer ses capacités techniques, parfaire son discours commercial et affiner ses offres.